Association de sauvegarde et de protection du patrimoine

Les Statuts

Extrait des STATUTS - Association de sauvegarde et de protection du patrimoine et du paysage - des pays de Saint-Malo et de Dinan

L’association entend inscrire son action dans le cadre de la politique culturelle régionale, dont les grandes orientations sont définies dans le document stratégique « Bretagne, l’ambition culturelle », en participant à l’identification du patrimoine (connaissance et révélation), sa protection, sa restauration et sa valorisation, pour que le patrimoine culturel soit à la fois un facteur d’épanouissement et de plaisir, de développement économique, de qualité de vie et de bien-être, d’appropriation collective par tous les acteurs du territoire pour tous ses habitants et visiteurs, par le biais de tout support (site internet, carnets de découverte, lettre d’information, concours, photos, CD, livres, etc).

En lien étroit avec les institutions, les associations, les différentes représentations, elle a vocation à organiser aussi bien des expositions, des concerts, des conférences, et tout événement culturel de nature à faire rayonner ses actions, en lien étroit avec les sociétés d’art, d’histoire, de lettres, de sciences, et de l’éducation ; les maîtres d’art ; les artisans et les commerçants ; au cœur de la dynamique éducative et culturelle sur le territoire de la Côte d’Emeraude (du Cap Fréhel à la baie du Mont Saint-Michel) et de la vallée de la Rance (de son estuaire aux Faluns), dans le cadre des pays de Saint-Malo et de Dinan.

Elle contribue notamment à l’animation touristique, à la mise en place de solidarités et d’identités, par le lien au sol, un enracinement dans l’espace et le temps sur le territoire, lien entre générations passées et futures, contribuant à une mémoire collective du patrimoine.

Le patrimoine doit être compris comme le patrimoine matériel (objets mobiliers tels sculptures, monnaies, instruments de musique, armes, manuscrits, etc ; et immobiliers tels que monuments historiques, sites archéologiques y compris épaves, ruines enfouies sous la mer) présentant un intérêt historique, artistique, archéologique, esthétique, scientifique ou technique ; immatériel (savoir-faire, tradition orale, arts du spectacle, rituels, danses, gastronomie, etc) et naturel (sites naturels remarquables, pittoresques, intérêt légendaire ou scientifique).

 
1 – BUTS ET COMPOSITION DE L’ASSOCIATION 

Article 1
L’association de sauvegarde et de protection du patrimoine et du paysage des pays de Saint-Malo et de Dinan (ASPPPPSMD)» est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 qui a pour but de défendre le patrimoine et l’environnement, la qualité du cadre de vie, le développement durable, pour la protection et la mise en valeur du patrimoine archéologique, architectural, paysager et touristique des pays de Saint-Malo et de Dinan.
Elle est indépendante de toute organisation à caractère politique.
Elle est issue de l’association malouine de sauvegarde du patrimoine et du paysage, telle que déclarée par la modification de son objet au JO des 30 septembre 2000 et 16 février 2002.
Sa durée est illimitée.
Son siège social est au 1, rue du génie, 35400 Saint-Malo. Il est susceptible d’être modifié par  simple décision de son conseil d’administration.  

Article 2
L’association intervient et développe des contacts auprès des pouvoirs publics, des acteurs privés, institutionnels ou associatifs, seule ou en liaison avec d’autres associations, pour défendre ses objectifs.
Elle sensibilise à ses objectifs un public large, et en particulier les jeunes, notamment par l’organisation de visites guidées, de journées d’études, de colloques, conférences, concours, classes de patrimoine, en utilisant tous les supports de communication et d’information, pour instaurer un dialogue culturel.
Elle prend position sur les problèmes culturels et participe à des actions collectives ayant trait à son objet social.
Elle défend le respect de son intérêt social et contribue au respect des textes législatifs et réglementaires concernant la protection du patrimoine historique, de la nature et de l’environnement, des activités touristiques, de l’urbanisme, du cadre de vie, des savoir-faire et activités traditionnelles, de la sauvegarde et mise en valeur des sites et paysages, des chemins du littoral, du trait de côte, de la gestion intégrée de la zone côtière, de la lutte contre les pollutions de quelque nature qu’elles soient (air, sol, eau). 

Article 3

L’association se compose de personnes physiques et de personnes morales qui ont la qualité soit de membres titulaires, soit de membres d’honneur.
Pour être membre, il faut être agréé par le conseil d’administration.
La qualité de membre d’honneur peut être accordée par le conseil d’administration aux personnes physiques ou morales qui rendent ou ont rendu des services signalés à l’association.
Ce titre confère aux personnes qui l’ont obtenu le droit de participer aux assemblées générales sans être tenus de payer une cotisation annuelle.

Télécharger l'intégralité des statuts